Les actualités de 7h30 – “Gilets jaune” : “Les CRS ne sont pas des tueurs”, s’énerve Lecornu

L’acte IX des “gilets jaunes” se déroulera demain dans toute la France. Pour éviter la casse, le gouvernement a annoncé un dispositif renforcé de sécurité. Ce sont 80.000 forces de l’ordre qui seront mobilisées dans tout le pays.

On l’a vu cette semaine, les relations sont parfois délicates entre manifestants et forces de l’ordre. C’est dans ce contexte qu’hier, le ministre chargé des collectivités locales, Sébastien Lecornu, a eu un échange très tendu avec une “gilet jaune”, qui a comparé certains CRS a “des tueurs”

“Je suis désolé madame mais je ne vous laisserai pas dire que les CRS sont des tueurs“, a-t-il lancé à l’adresse de cette femme dans les Hautes-Alpes. “Venez, on vous montrera des vidéos”, lui a-t-elle rétorqué. “Je veux bien discuter avec vous, mais la police de la République et les gendarmes de la République que vous avez applaudis pour monsieur Beltrame à Trèbes, ou après les attentats, ce sont les mêmes”, a réagi, très agacé, Sébastien Lecornu. Et d’ajouter : “J’ai porté l’uniforme, je suis réserviste. Vous ne pouvez pas parler des policiers et des gendarmes comme vous en parlez”.

“Ce sont des étrangers venus de l’Europe”, a repris la manifestante, reprenant ainsi une fausse information relayée sur les réseaux sociaux ces dernières semaines. “Il n’y a pas de gendarmes étrangers sur le sol français. Je veux bien débattre de ce qui est vrai, avoir un débat calme pour parler de fiscalité, pour parler du prélèvement à la source, mais si c’est pour dire des choses qui sont fausses et insulter les policiers et les gendarmes de la République, je ne suis pas d’accord“, a conclu le membre du gouvernement. 

À écouter également dans ce journal

Politique – Le Sénat va convoquer pour audition deux ministres, Christophe Castaner et Jean-Yves Le Drian, un proche d’Emmanuel Macron ainsi qu’Alexandre Benalla lui-même, dans le cadre de cette enquête qui se focalise désormais sur les passeports diplomatiques de l’ex-chargé de mission de l’Élysée. 

Faits divers – Le pilote et la navigatrice du Mirage 2000D qui s’est écrasé mardi dans le Jura sont morts. L’annonce a été faite hier soir par la ministre des Armées qui précise que les recherches reprendront dès ce matin pour tenter de comprendre les raisons de cet accident.

Justice – Un employé de la SNCF a été mis en examen pour homicides et blessures involontaires dans l’enquête sur la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge qui a fait sept morts et des dizaines de blessés en 2013. 

La rédaction vous recommande


Lire la suite




Source link